Beverley Zamit

Merci Liami, et à tout ceux qui m'ont aidée et soutenue dans ces moments difficiles. Je suis reconnaissante et bénie d’avoir des gens si gentils et compatissants dans ma vie. Je ne m'en serais pas sortie sans vous. Merci, et que Hachem vous bénisse et vous comble d’une abondance de tout ce dont vous avez besoin.

Vivian Hamui Schrijver

Merci à tous! Spécialement à Joan et Lorre. Je suis de plus en plus surprise chaque jour du nombre de gens incroyables de ce pays! Vous m'avez émue aux larmes. MERCI du fond de mon coeur.

Adina Leah Wachsam

Je n'oublierai jamais que KeepOlim m'a envoyé un ange quand j'étais à l'hôpital à Jérusalem.

Adriane Rivka Wolfson Bernstein

Dépassée est un mot que j'ai beaucoup utilisé depuis mon accident. Maintenant je suis sans voix. Merci à Joan Berman Shrensky qui dirige le programme de visite aux malades de KOIM. Ma requête pour de la nourriture a été entendue. Natty vient de quitter mon domicile, non seulement en laissant mon congélateur plein, mais aussi en organisant tout en petites portions. J'ai un régime très difficile, pour garder ma maladie en rémission, et l'imagination et l'amour dont elle a fait preuve pour organiser mes repas est incroyable. Rien que de lire les ingrédients qu'elle a utilisé me met l'eau à la bouche. Merci Natty. Je suis très reconnaissante et je vous promets de vous le rendre aussi bien que je peux. Hag sameah et une année 2017 merveilleuse.

Bonjour Joan,

Déménager n'est jamais facile. En fait c'est considéré comme l'un des 4 facteurs de stress les plus importants dans une vie…. Pour un couple, déménager à l'autre bout du monde, devoir apprendre une nouvelle langue, est un réel défi.

Cela l’a été encore plus pour moi, quand j'ai décidé de faire mon Aliyah alors que je suis coincée dans une chaise roulante, et mère célibataire de 2 jeunes adultes.

Et par dessus le marché, quand je me suis enfin installée à Jérusalem, ville de mes rêves, la réalité a repris le dessus, et j'ai été contrainte de déménager à nouveau… mais cette fois ci, l'enjeu était encore plus grand. Ma fille était déjà mariée à l'époque, et élevait sa charmante fille en jonglant avec les études, le mariage, et tout le reste. Le stress de déménager de nouveau, et dans une ville différente a eu raison de moi et je me suis retrouvée clouée au lit.

C'est là qu'intervient votre merveilleuse organisation, et le programme de visites aux malades de KeepOlim… je peux dire avec certitude que sans votre aide et votre soutien, ma santé physique et mon moral se seraient détériorés bien plus encore. Au lieu de ça, j'ai reçu tellement d’aide de personnes dévouées et altruistes que j'ai commencé à me sentir mieux, et que maintenant je suis capable de m'asseoir et de superviser le déballage des cartons dont vous vous occupez avec générosité!!! Toutes les visites me donnent l'espoir que je surmonterais ce mauvais moment.

Le programme de visite au malade de KeepOlim est l'un des secrets les mieux gardés d'israël, et il devrait être partagé avec tous ceux qui envisagent de faire leur Aliyah...ne quittez pas votre pays (l'ancien) sans eux! Ils changent la donne!!

Merci au programme de visite au malade de KeepOlim pour avoir préserver ma santé émotionnelle, et m'avoir aidé à me remettre en forme physiquement, grâce à votre gentillesse.

Puissiez vous aller M’Chayil el Chayil (de force en force)

Avec tout mon amour,

Nechama